Swissgay.ch home
  Guide-portail d'info gay, bi et lesbien suisse

Votre publicité sur Swissgay.ch

 

   
   
   
 

in englishauf deutschin italianoen españolem Português翻译成中文

 







 
 
 
 Les infos  [+/-]
60 - 59 - 58 - 57 - 56 55 - 54 - 53 - 52 - 51 50 - 49 - 48 - 47 - 46 45 - 44 - 43 - 42 - 41 40 - 39 - 38 - 37 - 36 35 - 34 - 33 - 32 - 31 30 - 29 - 28 - 27 - 26 25 - 24 - 23 - 22 - 21 20 - 19 - 18 - 17 - 16 15 - 14 - 13 - 12 - 11 10 - 09 - 08 - 07 - 06 05 - 04 - 03 - 02 - 01
 Magazines gays
 Vos articles
 Rechercher

Web Swissgay
 iPhone - Mobile

Swissgay.ch (Agenda + Guide) sur votre iPhone/mobile ! Tapez : swissgay.ch/m
 Partagez

Bookmark and Share

 Flux RSS

http://swissgay.ch/rss.xml
Subscribe
http://www.itsmynews.com

 Partenaires

Easyroommate.ch
Nathan gay café-bar
Ptisitegay.net
Swissgay blog
 Dons

Pour soutenir et développer Swissgay.ch. Merci !

 
Les infos | Rechercher une info | Réagir | Magazines gays | Vos articles
 
France - Le documentaire de Veronika Minder sur les écrans
13.12.05
 

 

 

 

 

Le documentaire de la Suissesse Veronika Minder sort le 11 janvier 2006 en France. Il dresse le portrait de cinq lesbiennes de 25 à 93 ans, cent ans d'histoire(s).

"Le Bal des chattes sauvages" (Katzen Ball): un titre malicieux choisit par la réalisatrice,Veronika Minder, à la fois pour son ambiguïté et parce qu’il s’agit du nom d’un "club pour femmes" de Genève. Un humour que l’on retrouve tout au long de ce film qui traite d’un sujet encore peu abordé au cinéma (et ailleurs): l’homosexualité féminine. Grâce à de multiples images d’archive et aux témoignages de cinq femmes suisses de générations différentes, nous partons à la découverte de cent ans d’histoire. Ainsi Johanna (93 ans), Liva (72 ans), Ursula (60 ans), Heidi (50 ans) et Samira (25 ans) nous dévoilent sans tabou leurs parcours, leurs difficultés et leurs combats. Drôles et hauts en couleurs, ces récits nous ouvrent les portes d’un milieu et d’une culture que nous ne connaissons pas forcément.

Mis en regard, ils soulignent l’évolution des mœurs et du regard de l’autre. En fonction de son époque, chaque femme vit son homosexualité de façon différente. Tout d’abord totalement niées, puis condamnées à la clandestinité et montrées du doigt, des décennies se sont écoulées avant que les lesbiennes soient enfin entendues. Un combat indissociable de celui des féministes, même si, à certaines périodes, les deux mouvements se sont visiblement éloignés l'un de l’autre. Aujourd'hui, les différentes générations s’opposent lorsqu’on évoque les deux dernières batailles des homosexuels: le mariage et l’adoption. Johanna ne comprend pas le désir de maternité des jeunes lesbiennes, Ursula ne supporte pas les pacsées en robe de mariées, tandis que la plus jeune, Samira, ne comprend pas pourquoi elle ne pourrait pas mettre de jupe et rester féminine...

Lors des 19èmes Teddy awards en février 05, Le Bal des chattes sauvages avait reçu le Teddy du meilleur documentaire. En marge du Festival du film de Berlin, les Teddy awards récompensent chaque année les meilleurs films gays et lesbiens.

Née à Spiez en Suisse, la réalisatrice Veronika Minder étudie l’histoire de l’art à Berne et à Bruxelles. Engagée politiquement dans le mouvement "Flower Power" en vogue durant les années 60-70, elle a exercé pendant des années les professions les plus diverses: vendeuse, journaliste, guide touristique. En 1977, elle se marie, fonde une famille puis vit dans différentes communautés rurales. Elle travaille à temps partiel dans la musique et la mode, organise des concerts et des expositions. En 1988, pour la première fois, elle occupe un emploi fixe et va diriger pendant 12 ans un cinéma d’Art et Essai à Berne. Depuis 2000, elle travaille de nouveau en free-lance et participe à des projets en Suisse, en Allemagne et en Biélorussie en tant que médiatrice culturelle. Depuis le début des années 80, ses amours sont féminines.

Sortie le 18 janvier 2006 aux cinémas Les Scala à Genève

Swissgay.ch

  Derniers titres
  Suisse - Un séropositif étranger sera renvoyé, décide le Tribunal administratif fédéral
  Grenoble - Concert de Capleton annulé
  Suisse - Un CD homophobe retiré de la vente
 
USA - En direct, un journaliste au bord des larmes pour le mariage gay
  Allemagne - Un CD homophobe ne sera pas distribué
  Californie - Le mariage homo interdit
  Capleton - Homophobie : les défaillances du système lausannois

 

  Vos réactions

 

 Publicité

 

   
 

 

 
 Services

   
1 shoe.org

165.420

2 purplemoon.ch

290.590

3 swissgay.ch

348.659

4 gay.ch

507.022

5

joy4men.ch

723.176

  TOP 20 : le classement
  Votre publicité moins cher !

Recevez nos infos.
Votre email :




Mailing list, liste de diffusion et gestion d'emailing

Les articles des internautes

Vous avez quelque chose à dire ?
Publiez votre article sur Swissgay.ch en 2 clics.

Faut-il interdire Capleton et les artistes qui appellent au meurtre d’homosexuels ?

Oui, bien sûr !
Si on interdit tous les artistes homophobes, où va-t-on ?
Boycottons !
Non, la liberté d’expression prime sur tout.
Capleton ? Connais pas et ne veux pas connaître.
A ignorer ! Pourquoi leur faire encore de la pub ?
Oui. On ne fait pas reculer la haine sans la combattre.
Non : on est en démocratie et chacun est libre de dire ce qu’il pense.


Voir les résultats
Swisstools.net
Tous les sondages

Mesures d'audience


Google Analytics

Weblog Deckpoint
Alexa
Netcraft
Trafficestimate

 
 
 
   
 

   
   
 Publicité

   
   

 
 
 
     
Publicité Swissgay.ch

 

top

Swissgay.ch | Swissgay.ch/Elle | Annonces | Chat | Webcam chat | Agenda | Guide gay et lesbien | Infos | Vos articles | Forums | Liens
Top 20 | Sondages |
Voyages | Colocation | Météo | Email gratuit | Programmes TV | Sorties cinéma | Vidéos | Radio-TV en ligne | E-cartes
Votre publicité - Tarifs - Fixez votre prix | Newsletter | Recommander | Qui ? | Contact | Rechercher

Swissgay.ch sur Netvibes

Abonnez-vous au flux rss Actualité Swissgay.ch : http://swissgay.ch/rss.xml  -  Rejoignez Swissgay.ch sur Facebook :  Swissgay.ch sur Facebook

© Kaos Editions 1998-2010 - Swissgay.ch - Genève