Swissgay.ch home
  Guide-portail d'info gay, bi et lesbien suisse

Votre publicité sur Swissgay.ch

 

   
   
   
 

in englishauf deutschin italianoen españolem Português翻译成中文

 







 
 
 
 Les infos  [+/-]
60 - 59 - 58 - 57 - 56 55 - 54 - 53 - 52 - 51 50 - 49 - 48 - 47 - 46 45 - 44 - 43 - 42 - 41 40 - 39 - 38 - 37 - 36 35 - 34 - 33 - 32 - 31 30 - 29 - 28 - 27 - 26 25 - 24 - 23 - 22 - 21 20 - 19 - 18 - 17 - 16 15 - 14 - 13 - 12 - 11 10 - 09 - 08 - 07 - 06 05 - 04 - 03 - 02 - 01
 Magazines gays
 Vos articles
 Rechercher

Web Swissgay
 iPhone - Mobile

Swissgay.ch (Agenda + Guide) sur votre iPhone/mobile ! Tapez : swissgay.ch/m
 Partagez

Bookmark and Share

 Flux RSS

http://swissgay.ch/rss.xml
Subscribe
http://www.itsmynews.com

 Partenaires

Easyroommate.ch
Nathan gay café-bar
Ptisitegay.net
Swissgay blog
 Dons

Pour soutenir et développer Swissgay.ch. Merci !

 
Les infos | Rechercher une info | Réagir | Magazines gays | Vos articles
 
  Les infos - 23
USA - Le monde est contre. L'Amérique est pour. M . . . . ! Et le mariage gay, c'est 11 fois non
George W Bush a été élu mercredi 3 novembre 2004 président des Etats Unis. Kerry a appelé le président sortant vers 17h, heure locale suisse, et a concédé sa défaite, reconnaissant avoir perdu l'Ohio, Etat-clé. Le bigo protestant texan a obtenu 51% des voix contre 48% pour Kerry.
Pourtant, deux heures plus tard, les médias américains continuaient d'affirmer que l'Ohio connaissait un score trop serré et refusaient de se prononcer. A 19h10 enfin, Bush remportait l'Ohio et comptabilisait 274 Grands Electeurs contre 252 à Kerry. 270 sont nécessaires pour gagner l'élection. Jeudi 4 novembre, alors que le site de Bush était toujours interdit aux non-Américains, le site de Kerry, devenu étonnamment sobre, commençait par ces quelques mots: "Thank you. Thank you. Thank you so much."
Bush devrait compter en définitive sur 286 Grands Electeurs (avec le Nouveau Mexique et l'Iowa, 2 Etats encore impossible à départager à 4h du matin le 4 novembre) et devancer Kerry de plus de 3,5 millions de voix.
Un intégrisme chrétien peureux et isolé
Les peuples du monde entier ont très largement soutenu John Kerry. De leur côté, les Américains ont élu un serial killer texan favorable à la peine de mort, opposé à l'avortement, opposé au mariage homosexuel, protestant pratiquant et favorable aux guerres préventives dans l'intérêt unilatéral des Etats-Unis et de la fortune familiale rattachée à l'or noir. L'intégrisme chrétien de George W. Bush est à l'image de celui du pays: 96% des Américains croient en dieu... 90% sont pratiquants. La théorie de Darwin est remise en question dans les écoles américaines. 17 Etats sur 50 l'ont purement interdite, dieu ayant créé le monde ! Plus que sur les échecs politiques avérés de Bush et l'enlisement reconnu de la guerre en Irak, les Américains, se découvrant froussards et n'osant plus prendre de risques, se sont prononcés en faveur d'une morale protectrice très conservatrice. La moitié des sénateurs n'ont pas de passeport et ne se sont jamais rendus à l'étranger. L'Amérique s'isole et reste très peu appréciée sur la scène internationale. Le rêve américain tourne au cauchemar.  
Par ailleurs, 11 Etats votaient sur le mariage homosexuel. Tous ont inscrit son interdiction dans leur constitution. Mais pour la 1ère fois, le mariage "gay" était l'un des enjeux d'une élection présidentielle. Et ça, c'est nouveau.  (Swissgay.ch - 3-4.11.04 - 17h45 - 19h - 21h - 04h).
>> CBSNews: les résultats Etat par Etat (conseillé)
>> CNN: les résultats Etat par Etat (conseillé)
>> TF1: les résultats Etat par Etat (toujours en retard, mais en français)

  -3  -2   -1   J
Les résultats de l'élection présidentielle américaine
ne sont toujours pas connus mercredi 3 novembre à 17h30.
Trois Etats restent toujours indécis: le Nouveau Mexique (5 Grands Electeurs), l'Iowa (7) et surtout l'Ohio (20). Dans ces trois Etats, Bush devance très légèrement Kerry, alors que le démocrate devançait le président sortant durant la nuit dans deux d'entre eux. Dans l'Ohio, Bush devance Kerry de 135'000 voix sur plus de 5,5 millions de bulletins dépouillés. Mais à 19h encore, 200'000 bulletins restent litigieux. Bush obtient 254 Grands Electeurs et Kerry 252. 270 Grands Electeurs sont nécessaires pour gagner l'élection. Remporter l'Ohio est donc décisif.
Pourtant, Bush clame déjà haut et fort avoir remporté l'élection, sans attendre les résultats officiels, et semble à nouveau imposé le scénario de 2000, ressentit comme un nouveau signe de l'arrogance de cette administration. Mais rien n'est encore joué et les Démocrates refusent de s'admettre vaincus.
Selon le parti républicain, il est statistiquement impossible à Kerry de refaire son retard dans l'Ohio. Vers 16h, le très populaire maire républicain de New York, Giuliani, affirmait que Bush avait remporté les élections et que Kerry devait reconnaître sa défaite. Une batterie d'avocats des deux partis est dépêchée dans l'Ohio.
A noter que le seul Etat à avoir été touché par les attentats, New York, a largement voté contre Bush, candidat qui a basé toute sa campagne sur le thème de la sécurité. (Swissgay.ch - 3.11.04 - 17h30)

Les résultats de l'élection présidentielle américaine ne sont toujours pas connus à 5h du matin mercredi 3 novembre, les scores étant trop serrés. Plusieurs heures, voir plusieurs jours supplémentaires, dans le cas extrême de 2000,peuvent être nécessaires pour départager les deux candidats. A noter que pour la 1ère fois, l'élection a lieu sous la surveillance de 90 observateurs étrangers ainsi que de militants ! Un comble pour un pays qui se targue d'être la plus grande démocratie au monde. Mais, depuis 2000, année où Bush a pris le pouvoir à l'aide de la Cour Suprême des Etats-Unis sans être élu, la confiance n'est plus de mise.
A 3h30 du matin, soit plus d'une heure et demi après la fermeture officielle des bureaux de vote, des centaines de personnes faisaient encore la queue devant certains bureaux, en Pennsylvanie notamment. A préciser que si un électeur commence une file d'attente avant l'heure de fermeture officielle du bureau de vote, celui-ci se doit de rester ouvert et d'accepter son vote.
A 23h mardi, la bourse américaine a brusquement décroché à la suite d'informations données sur internet et de sondages pirates selon lesquelles John Kerry prenait de l'avance sur Bush. Pour sa part, Ted Kennedy a affirmé mardi que John Kerry avait remporté la course à la Maison Blanche. A vérifier dans les heures qui viennent. Quant à la participation, elle avoisinerait les 60%, chiffre historique et favorable à Kerry. Elle n'avait été que de 51% en 2000.
Enfin, des irrégularités seraient constatées, entre autre en Floride. Des milliers de plaintes ont déjà été déposés.
A 1h45 du matin, soit 19h45 heure de New York, 15 minutes avant la fermeture des bureaux de vote, la chaîne de télévision CBS annonçait que Bush avait remporté l'Ohio avec 51% des votes. Les trois Etats clés dans l'élection présidentielle américaine sont l'Ohio, la Pennsylvanie et la Floride. Depuis 40 ans, le candidat qui remporte l'Ohio remporte aussi l'élection. 10 minutes plus tard, CBS retirait son chiffre. "Too close to call" ("Trop serrer pour se prononcer") est l'expression de la prudence des médias américains, concernant des Etats où les projections sont trop serrées pour désigner un vainqueur. A juste titre, les médias ne souhaitent pas réitérer leurs erreurs de 2000. Tour à tour, ils avaient annoncé la victoire d'Al Gore, puis de Bush, puis de Gore à nouveau. Seuls 537 voix séparaient les deux candidats en Floride et Gore devançait Bush de 500'000 voix sur le plan national. Bush avait finalement été nommé président par la Cour Suprême, les "amis de papa", à majorité républicaine. En 2004, la prudence est de mise. (Swissgay.ch - 3.11.04 - 05h30)

 

  Plus d'infos

61 - 60 - 59 - 58 - 57 - 56 - 55 - 54 - 53 - 52 - 51 - 50 - 49 - 48 - 47 - 46 - 45 - 44 - 43 - 42 - 41 - 40 - 39 - 38 - 37 - 36 - 35 - 34 - 33 - 32 - 31 - 30 - 29 - 28 - 27 - 26 - 25 - 24 - 23 - 22 - 21 - 20 - 19 - 18 - 17 - 16 - 15 - 14 - 13 - 12 - 11 - 10 - 09 - 08 - 07 - 06 - 05 - 04 - 03 - 02 - 01

  Derniers titres
  Suisse - Un séropositif étranger sera renvoyé, décide le Tribunal administratif fédéral
  Grenoble - Concert de Capleton annulé
  Suisse - Un CD homophobe retiré de la vente
 
USA - En direct, un journaliste au bord des larmes pour le mariage gay
  Allemagne - Un CD homophobe ne sera pas distribué
  Californie - Le mariage homo interdit
  Capleton - Homophobie : les défaillances du système lausannois

 

  Vos réactions

 

 Publicité

 

   
 

 

 
 Services

   
1 shoe.org

165.420

2 purplemoon.ch

290.590

3 swissgay.ch

348.659

4 gay.ch

507.022

5

joy4men.ch

723.176

  TOP 20 : le classement
  Votre publicité moins cher !

Recevez nos infos.
Votre email :




Mailing list, liste de diffusion et gestion d'emailing

Les articles des internautes

Vous avez quelque chose à dire ?
Publiez votre article sur Swissgay.ch en 2 clics.

Faut-il interdire Capleton et les artistes qui appellent au meurtre d’homosexuels ?

Oui, bien sûr !
Si on interdit tous les artistes homophobes, où va-t-on ?
Boycottons !
Non, la liberté d’expression prime sur tout.
Capleton ? Connais pas et ne veux pas connaître.
A ignorer ! Pourquoi leur faire encore de la pub ?
Oui. On ne fait pas reculer la haine sans la combattre.
Non : on est en démocratie et chacun est libre de dire ce qu’il pense.


Voir les résultats
Swisstools.net
Tous les sondages

Mesures d'audience


Google Analytics

Weblog Deckpoint
Alexa
Netcraft
Trafficestimate

 
 
 
   
 

   
   
 Publicité

   
   

 
 
 
     
Publicité Swissgay.ch

 

top

Swissgay.ch | Swissgay.ch/Elle | Annonces | Chat | Webcam chat | Agenda | Guide gay et lesbien | Infos | Vos articles | Forums | Liens
Top 20 | Sondages |
Voyages | Colocation | Météo | Email gratuit | Programmes TV | Sorties cinéma | Vidéos | Radio-TV en ligne | E-cartes
Votre publicité - Tarifs - Fixez votre prix | Newsletter | Recommander | Qui ? | Contact | Rechercher

Swissgay.ch sur Netvibes

Abonnez-vous au flux rss Actualité Swissgay.ch : http://swissgay.ch/rss.xml  -  Rejoignez Swissgay.ch sur Facebook :  Swissgay.ch sur Facebook

© Kaos Editions 1998-2010 - Swissgay.ch - Genève