Swissgay.ch home
  Guide-portail d'info gay, bi et lesbien suisse

Votre publicité sur Swissgay.ch

 

   
   
   
 

in englishauf deutschin italianoen españolem Português翻译成中文

 







 
 
 
 Les infos  [+/-]
60 - 59 - 58 - 57 - 56 55 - 54 - 53 - 52 - 51 50 - 49 - 48 - 47 - 46 45 - 44 - 43 - 42 - 41 40 - 39 - 38 - 37 - 36 35 - 34 - 33 - 32 - 31 30 - 29 - 28 - 27 - 26 25 - 24 - 23 - 22 - 21 20 - 19 - 18 - 17 - 16 15 - 14 - 13 - 12 - 11 10 - 09 - 08 - 07 - 06 05 - 04 - 03 - 02 - 01
 Magazines gays
 Vos articles
 Rechercher

Web Swissgay
 iPhone - Mobile

Swissgay.ch (Agenda + Guide) sur votre iPhone/mobile ! Tapez : swissgay.ch/m
 Partagez

Bookmark and Share

 Flux RSS

http://swissgay.ch/rss.xml
Subscribe
http://www.itsmynews.com

 Partenaires

Easyroommate.ch
Nathan gay café-bar
Ptisitegay.net
Swissgay blog
 Dons

Pour soutenir et développer Swissgay.ch. Merci !

 
Les infos | Rechercher une info | Réagir | Magazines gays | Vos articles
 
  Les infos - 24
PACS suisse: "Oui au partenariat",  c'est parti !
La campagne nationale en vue de la votation sur le PACS suisse est lancée. Dans sa première lettre d'information, le Comité "Oui au Partenariat" nous informe qu'après la manifestation nationale à Berne du 23 octobre 2004, les organisations lesbiennes et gays nationales ont officiellement passé le relais à la Coordination nationale Oui au Partenariat enregistré. Ce Comité est constitué de trois hommes et deux femmes, dont une co-présidente.
Huit associations régionales ont dores et déjà été constituées afin de mener des campagnes de proximité. Le Comité compte sur un maximum de bénévoles pour gagner cette votation. La date du 5 juin 2005 n'est pas encore confirmée. (Swissgay.ch - Comité Oui au Partenariat - 11.11.04)

USA et mariage homo: l'intégriste chrétien Bush va l'interdire
George W. Bush va s'employer à faire adopter un amendement à la Constitution au cours de son second mandat pour rendre le mariage homosexuel illégal dans les 50 Etats américains, a annoncé dimanche son conseiller politique Karl Rove. (E-llico - 9.11.04)
>> Lire la suite

Canada et mariage "gay": sept provinces disent oui
La Saskatchewan est devenue vendredi la septième province au Canada à autoriser le mariage entre conjoints de même sexe.
Désormais, le mariage entre homosexuels est autorisé dans plus de la moitié du Canada, qui compte 10 provinces et trois territoires.
Selon les médias canadiens, cinq couples homosexuels avaient demandé à la justice de Saskatchewan de reconnaître leur union. Se basant sur des jugements dans les autres juridictions, la cour d'un tribunal de cette province a jugé que la loi canadienne, qui définit le mariage comme l'union d'une homme et d'une femme, est discriminatoire en vertu de la Charte canadienne protégeant les droits et libertés des citoyens et donc inconstitutionnelle. (...) (E-llico.com - 08.11.04)

>> Lire la suite

GB - Un chanteur homophobe interdit de séjour
Après plusieurs mois d'ardente campagne contre un éventail de chanteurs reggae ou ragga, les groupes de défense des droits homos tels que OutRage ! ont finalement eu gain de cause : le chanteur jamaïcain Sizzla, qui devait se produire sur cinq scènes britanniques à compter de cette semaine, a carrément été interdit de territoire puisque les autorités britanniques viennent de lui refuser son visa. (Tetu.com - 5.11.04)

Suisse - A quelques mois de la votation sur le PACS suisse, la TSR provoque et perd. Réponse des associations homosexuelles romandes: "La TSR en fait-elle trop ?"
La Télévision suisse romande (TSR) a organisé mercredi soir 3 novembre 2004 un débat sur le PACS suisse dans le cadre de son émission Infrarouge: "Les homosexuels en font-ils trop?" La ligne rouge a vite été dépassée dans la présentation du débat sur son site internet. L'amalgame fait par la TSR entre le PACS, les droits (français !) à l'homoparentalité, l'adoption par les homos et le lancement de la chaîne Pink TV devaient appâter le spectateur. Mais à quelques mois de la votation cruciale sur le "PACS" suisse, les raccourcis trompeurs de la TSR ont provoqué l'ire de la totalité des associations homosexuelles romandes. Réaction rapide et unanime: elles ont rédigé et signé une Lettre ouverte et l'ont fait parvenir aux médias, dont la TSR et les principaux sites internet.

Voici la Lettre ouverte dans son intégralité:
"Les associations romandes, représentant une partie importante des personnes homosexuelles, dénoncent les termes du débat annoncé ce mercredi soir au programme de l'émission Infrarouge de la Télévision suisse romande. Intitulée «Les homosexuels en font-ils trop ?», cette émission, telle qu¹elle se présente et au vu des inepties qu'elle laisse publier sur son forum avant le débat, montre peu de respect pour les personnes concernées par l¹homosexualité.
Les associations soussignées regrettent d¹abord que l¹émission Infrarouge aborde la thématique du partenariat - sur lequel le peuple suisse est invité à voter l¹an prochain ­ en reprenant purement et simplement les arguments des opposants. Ces arguments consistent à instrumentaliser la thématique de l¹homoparentalité afin de biaiser les vrais enjeux de la votation suisse (pour rappel, l¹adoption n¹est pas concernée par le nouveau texte de loi). En logeant à la même enseigne des sujets tels que le lancement très médiatisé de Pink TV en France et les revendications légitimes des couples de même sexe en Suisse, Infrarouge se livre dans la présentation de son émission (notamment sur son site Internet) à de bien curieux amalgames. Les homosexuel(le)s romands acceptent volontiers la confrontation, mais ils déplorent que celle-ci se fasse dans des conditions biaisées pas des approches simplificatrices.
Au sein des associations, les parents homosexuels en particulier réagissent avec vigueur sur le titre de l¹émission et les corrélations qui sont faites dans le cadre du débat. D¹une manière générale, ils refusent que leur réalité quotidienne serve systématiquement d¹épouvantail dans les discours politiques et dans les médias. La manière dont l¹UDF, le Parti Evangélique, des membres de l¹UDC et, aujourd¹hui, une émission de la TSR les utilisent afin d¹accroître leur audience, les révolte.
Les associations constatent enfin que la TSR, à l¹instar d¹autres télévisions, n¹a pas hésité à couvrir largement le lancement de la chaîne gay payante Pink TV dans ses émissions d¹actualité. Sur la base de cette médiatisation, Infrarouge se demande aujourd¹hui «si les homosexuels en font trop». C¹est peut-être à la TSR qu¹il faut poser la question." (Swissgay.ch - Lettre reçue le 3.11.04)
360, Genève, 022 741 00 70
Dialogai, Genève, 022 906 40 40
Lestime, Genève, 079 473 90 05
Alpagai, Sion, 027 322 10 11
Sarigai, Fribourg, 079 610 87 81
Juragai, Jura, 078 664 97 48
Vogay, Vaud, 076 388 50 45
Secrétariat romand de Pink Cross, Lausanne, 076 335 15 77

>> Le site Infrarouge de la TSR

 

  Plus d'infos

61 - 60 - 59 - 58 - 57 - 56 - 55 - 54 - 53 - 52 - 51 - 50 - 49 - 48 - 47 - 46 - 45 - 44 - 43 - 42 - 41 - 40 - 39 - 38 - 37 - 36 - 35 - 34 - 33 - 32 - 31 - 30 - 29 - 28 - 27 - 26 - 25 - 24 - 23 - 22 - 21 - 20 - 19 - 18 - 17 - 16 - 15 - 14 - 13 - 12 - 11 - 10 - 09 - 08 - 07 - 06 - 05 - 04 - 03 - 02 - 01

  Derniers titres
  Suisse - Un séropositif étranger sera renvoyé, décide le Tribunal administratif fédéral
  Grenoble - Concert de Capleton annulé
  Suisse - Un CD homophobe retiré de la vente
 
USA - En direct, un journaliste au bord des larmes pour le mariage gay
  Allemagne - Un CD homophobe ne sera pas distribué
  Californie - Le mariage homo interdit
  Capleton - Homophobie : les défaillances du système lausannois

 

  Vos réactions

 

 Publicité

 

   
 

 

 
 Services

   
1 shoe.org

165.420

2 purplemoon.ch

290.590

3 swissgay.ch

348.659

4 gay.ch

507.022

5

joy4men.ch

723.176

  TOP 20 : le classement
  Votre publicité moins cher !

Recevez nos infos.
Votre email :




Mailing list, liste de diffusion et gestion d'emailing

Les articles des internautes

Vous avez quelque chose à dire ?
Publiez votre article sur Swissgay.ch en 2 clics.

Faut-il interdire Capleton et les artistes qui appellent au meurtre d’homosexuels ?

Oui, bien sûr !
Si on interdit tous les artistes homophobes, où va-t-on ?
Boycottons !
Non, la liberté d’expression prime sur tout.
Capleton ? Connais pas et ne veux pas connaître.
A ignorer ! Pourquoi leur faire encore de la pub ?
Oui. On ne fait pas reculer la haine sans la combattre.
Non : on est en démocratie et chacun est libre de dire ce qu’il pense.


Voir les résultats
Swisstools.net
Tous les sondages

Mesures d'audience


Google Analytics

Weblog Deckpoint
Alexa
Netcraft
Trafficestimate

 
 
 
   
 

   
   
 Publicité

   
   

 
 
 
     
Publicité Swissgay.ch

 

top

Swissgay.ch | Swissgay.ch/Elle | Annonces | Chat | Webcam chat | Agenda | Guide gay et lesbien | Infos | Vos articles | Forums | Liens
Top 20 | Sondages |
Voyages | Colocation | Météo | Email gratuit | Programmes TV | Sorties cinéma | Vidéos | Radio-TV en ligne | E-cartes
Votre publicité - Tarifs - Fixez votre prix | Newsletter | Recommander | Qui ? | Contact | Rechercher

Swissgay.ch sur Netvibes

Abonnez-vous au flux rss Actualité Swissgay.ch : http://swissgay.ch/rss.xml  -  Rejoignez Swissgay.ch sur Facebook :  Swissgay.ch sur Facebook

© Kaos Editions 1998-2010 - Swissgay.ch - Genève