Swissgay.ch home
  Guide-portail d'info gay, bi et lesbien suisse

Votre publicité sur Swissgay.ch

 

   
   
   
 

in englishauf deutschin italianoen españolem Português翻译成中文

 







 
 
 
 Les infos  [+/-]
60 - 59 - 58 - 57 - 56 55 - 54 - 53 - 52 - 51 50 - 49 - 48 - 47 - 46 45 - 44 - 43 - 42 - 41 40 - 39 - 38 - 37 - 36 35 - 34 - 33 - 32 - 31 30 - 29 - 28 - 27 - 26 25 - 24 - 23 - 22 - 21 20 - 19 - 18 - 17 - 16 15 - 14 - 13 - 12 - 11 10 - 09 - 08 - 07 - 06 05 - 04 - 03 - 02 - 01
 Magazines gays
 Vos articles
 Rechercher

Web Swissgay
 iPhone - Mobile

Swissgay.ch (Agenda + Guide) sur votre iPhone/mobile ! Tapez : swissgay.ch/m
 Partagez

Bookmark and Share

 Flux RSS

http://swissgay.ch/rss.xml
Subscribe
http://www.itsmynews.com

 Partenaires

Easyroommate.ch
Nathan gay café-bar
Ptisitegay.net
Swissgay blog
 Dons

Pour soutenir et développer Swissgay.ch. Merci !

 
Les infos | Rechercher une info | Réagir | Magazines gays | Vos articles
 
  Les infos - 52
Suisse - Gays et lesbiennes reçus par la conseillère fédérale Calmy-Rey
Le 9 mai 05, la conseillère fédérale Micheline Calmy-Rey a reçu une délégation de gays et de lesbiennes en vue d'un entretien sur les droits humains. L'objet de la discussion était la situation juridique actuelle des homos et des transsexuels dans le monde ainsi que les possibilités pour la Suisse de contribuer à une prise en compte des atteintes parfois massives aux droits humains. D'autres points de la discussion ont porté sur les efforts en vue d'une journée de l'ONU contre l'homophobie ainsi que la contribution de la Suisse officielle à la Conférence de l'International Lesbian and Gay Association (ILGA) en 2006 à Genève. L'entretien avec les représentantEs de PINK CROSS, l'Organisation Suisse des Lesbiennes LOS ainsi que d'Amnesty International for Gays and Lesbians a été ouvert et cordial.
La conseillère fédérale a souligné l'importance que revêtaient les droits humains des gays et des lesbiennes - et des minorités en général - pour la politique extérieure suisse. Elle a promis d'examiner les différentes requêtes. Le dialogue devra se poursuivre et trouver une concrétisation avec des représentants de rang élevé du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE). LOS et Pink Cross entendent s'engager encore plus fortement à l'avenir sur les questions internationales. (Communiqué Pink Cross) 
12.5.05

PACS suisse - "Le Temps" recherche des témoignages
Urgent: le quotidien "Le Temps" recherche pour illustrer des sujets sur le "Pacs" des couples homos, hommes et femmes, de tout âge, de toute provenance et de tout milieu socio-professionnel, pour raconter "leurs premières fois" (face à l'entourage, au milieu professionnel, le premier baiser public, etc...) et commenter leur homosexualité, leur vie de couple, leurs aspirations. Le journal recherche aussi des Espagnols, domiciliés en Suisse et en Espagne, afin de commenter la situation dans ce pays, les raisons de la légalisation du mariage dans l'un des bastions du catholicisme, etc...
Intéressé ? Appelez de suite la rédaction au 022 799 59 29 et demander Laetitia. 8
.5.05

Espagne - Mariage homo: comme à leur habitude, la droite et les cathos fulminent
Zapatero, chef du gouvernement espagnol, voulait en faire une réforme phare de son gouvernement. Mais, à peine approuvé aux Cortes, le mariage homosexuel - qui va entrer en vigueur avant juillet 05 - fait souffler un vent de fronde dans les rangs cléricaux et conservateurs. Une poignée de maires du Parti populaire (PP, droite), dont ceux de Valladolid et d'Avila, ont affirmé qu'ils ne célébreront pas ce type d'union, « véritable atteinte au mariage traditionnel ». La direction du PP, qui n'approuve pas cette réforme, a enjoint aux siens d'« obéir à la loi ». Cet appel au calme a eu un effet immédiat : hormis quelques irréductibles, les maires réfractaires ont promis de déléguer cette tâche à un conseiller municipal.
La hiérarchie catholique, elle, se montre plus virulente. Parlant au nom du Vatican, l'évêque de Castellon, Juan Antonio Reig Pla, a appelé les élus espagnols à la « désobéissance civile », en refusant d'unir les couples de gays ou lesbiennes « dans les liens ancestraux du mariage ». Quant au cardinal-archevêque de Barcelone, Ricardo Maria Carles Gordo, un des poids lourds de l'Eglise espagnole, il a provoqué l'indignation des milieux homosexuels en comparant la présente situation à l'Holocauste : « Le fait d'obéir à la loi plutôt qu'à sa conscience conduit à Auschwitz », a-t-il dit. (Le Point) 5
.5.05

PACS suisse - Les anti sortent des bois valaisans. Et ce sont des chrétiens conservateurs !
La section romande de l'UDC valaisanne a lancé un comité contre le partenariat enregistré entre personnes de même sexe (Lpart). Appuyée par le Mouvement chrétien conservateur (MCC), l'UDC dénonce une "perversion du mariage".
Secrétaire général de l'UDC du Valais romand, Jean-Luc Addor a estimé que la seule distinction entre le pacs et le mariage résidait dans l'interdiction de l'adoption et de la procréation assistée. Pour le comité il ne fait aucun doute que le pacs est un premier pas vers la levée de ces deux interdictions.
Le conseiller national Oskar Freysinger (UDC) a cependant regretté que le PDC du Valais romand "n'ait pas eu le courage de mener ce combat avec nous". Le conseil de parti du PDC s'est opposé au pacs le 29 avril dernier. Approché par l'UDC il n'a toutefois pas voulu faire partie du comité d'opposition.
Le pacs sera mis en votation populaire le 5 juin prochain. Le comité d'opposition espère pouvoir d'ici là compter sur quelques personnalités du PDC. L'UDC estime cependant que sa position est proche d'une large frange de l'électorat valaisan. (ATS)
3.5.05

Espagne - 56,9% des Espagnols en faveur du mariage des homosexuels
56,9% des Espagnols sont favorables au mariage des couples homosexuels, 32,2% se déclarent opposés au projet de loi, 10,9% n'ont pas d'opinion ou ne répondent pas. L'enquête a été réalisée en octobre et novembre 2004 par le centre d'investigation sociologique, le CIS. Le sondage révèle aussi que 42,4% des Espagnols sont plus ou moins d'accord pour que les couples homosexuels adoptent des enfants. Pour 63,7% des personnes interrogées, l'important c'est le bien-être des enfants et non l'appartenance sexuelle des parents. Enfin, 61% des Espagnols reconnaissent qu'ils ne suivent jamais les recommandations de l'Église catholique en matière de relations matrimoniales. (Têtu.com)
2.5.05

PACS suisse - 2 Suisses sur 3 disent OUI... le PDC aussi !
Deux Suisses sur trois pour le PACS ! Seul un quart dit non. C'est le résultat d'un sondage sur les intentions de vote des Suisses pour le 5 juin. Commandité par la SSR, il a été dévoilé dans le journal télévisé de la TSR1 le 29 avril 05. Un oui très net, presque étonnant. 66% de oui, 24% de non: les Suisses seraient largement favorables au partenariat enregistré s'ils devaient voter aujourd'hui. Seuls 10% restent encore indécis à cinq semaines du scrutin.
Autre résultat surprenant: les Romands sont les moins favorables à la LPart (Loi sur le partenariat enregistré). Si 53% d'entre eux sont pour (32% contre), les Alémaniques la soutienne nettement plus largement à 69% (21% contre) et les Tessinois à 66% (27% contre) ! Alors que les Romands, Genève en tête, ont été parmi les premiers à introduire des pacs cantonaux, les soubresauts et les débats qui agitent la France avec le mariage de Bègles et l'adoption, revendications bien timides en Allemagne et en Italie, ont peut-être refroidi les ardeurs des Romands. Les différences entre villes et campagnes surprennent moins: 73% des citadins disent oui au PACS contre seulement 56% des campagnes.
Les résultats entre les diverses sensibilités politiques, eux, n'étonnent pas: les socialistes soutiennent la LPart à 80%, les radicaux à 79%. Les UDC et les démocrates-chrétiens n'y sont favorables qu'à 50% et 47%.
Ce sondage portait aussi sur le deuxième sujet de la votation du 5 juin, les accords Schengen/Dublin. 62% des Suisses y seraient favorables, 21% opposés et 17% indécis. Sur ce sujet par contre, aucune différence n'existe entre les différentes régions linguistiques. Ce sondage a été réalisé entre le 18 et le 22 avril 05 par GFS Berne auprès de 1229 personnes. La marge d'erreur est de 3%.
Les démocrates-chrétiens créent la surprise

Dans le même temps, le comité directeur du PDC suisse (démocrate-chrétien), réuni à Baden, a lui aussi largement approuvé la LPart:  37 voix pour et seulement 6 contre. Tous les Alémaniques soutiennent le PACS, seuls quelques latins y sont opposés. Certaines sections cantonales du PDC y sont cependant opposées: celles du Tessin, de Fribourg et du Valais romand, alors que celles de Genève, de Saint-Gall et de Zurich disent oui très clairement. Le oui passe de justesse dans le Jura. (Swissgay.ch) 29.4.05
> Les résultats sur le site de la TSR

PACS suisse - Les évêques contre le partenariat enregistré. Et alors ?
La Conférence des évêques suisses rejette le partenariat enregistré pour les personnes du même sexe, mis en votation le 5 juin. Prenant officiellement position, les évêques estiment que le projet de loi ne protège pas assez l'institution du mariage.
Le projet est très problématique du point de vue social, a indiqué vendredi 29 avril 05 la Conférence des évêques suisses (CES). "Il privilégie sans motif apparent un groupe de personnes" car le modèle de partenariat enregistré reprend de près celui de l'institution du mariage, tout en ayant quelques dispositions restrictives.
Les partenariats homosexuels n'ont pas la même fonction sociale que le couple et la famille, poursuivent les évêques suisses. Couple et famille assurent la survie de l'Etat, puisqu'ils donnent vie à une nouvelle génération et la font grandir. Ils doivent donc être soutenus et privilégiés par la loi. Le soutien à la famille devrait être encore plus développé en Suisse.
L'évêque auxiliaire de Coire, Mgr Peter Henrici, avait déjà expliqué mardi les arguments des évêques dans une interview parue dans la "Südostschweiz". La position officielle de la CES n'a cependant été publiée que vendredi.
Peter Henrici avait aussi mis le doigt sur le fait que la théologie et la morale décrivaient la pratique de l'amour entre personnes du même sexe comme contre nature. "Une relation stable est cependant un moindre mal par rapport au libertinage". Sur le fond, la CES estime que toute discrimination des homosexuels doit être abrogée, mais pas sous la forme proposée par le pacs. (ATS)
29.4.05

Suisse - Stop Sida: nouvelle campagne lancée
L'Office fédéral de la santé publique a présenté vendredi 29 avril 05 sa nouvelle campagne de prévention du sida. "Love Life Stop Sida" rappelle que 2 règles simples permettent une sexualité sereine: "Pénétration toujours avec une capote" et "Eviter le contact de la bouche avec du sang et du sperme". Ces slogans sont censés réveiller la vigilance, à l'heure des thérapies anti-rétrovirales, qui ne peuvent guérir du sida. Le réalisateur Marc Forster et l'actrice d'origine suisse Renée Zellweger sont associés, bénévolement, à cette campagne. Le VIH infecte entre 600 et 700 personnes chaque année en Suisse. (News.search.ch - 29.4.05)

PACS suisse - TV: premier sondage
Le 19:30, journal télévisé de la TSR1, donnera le 29 avril les résultats d'un sondage sur les intentions de vote des Suisses concernant les votations du 5 juin, dont le PACS. Les résultats seront commentés et analysés dès 19h30. (Swissgay.ch)
29.4.05

GB - Elton John annonce son "mariage" avec son compagnon en décembre
La pop star britannique Elton John a déclaré lundi qu'il souhaitait "épouser" son compagnon David Furnish en décembre prochain, lors d'une cérémonie civile en Angleterre.
Le chanteur, âgé de 58 ans, a précisé dans une interview au quotidien Daily Mirror que la cérémonie aurait probablement lieu à Windsor, la petite ville du sud-ouest de Londres où le prince Charles a épousé Camilla Parker Bowles le 9 avril. "Nous voulons vraiment le faire à la mi-décembre, probablement à Windsor. Mais il n'y aura pas de voyages de noces, je suis en tournée", a ajouté Elton John.
Les mariages homosexuels ne sont pas autorisés en Grande-Bretagne. Mais à partir du 5 décembre 2005, les couples homosexuels pourront contracter des "unions civiles", qui doivent être annoncées 15 jours à l'avance. Ce qui permettrait à Sir Elton, d'envisager la sienne à partir du 21 décembre.
Le mois dernier, Elton John et David Furnish, un producteur de 16 ans son cadet, avaient dans un communiqué affirmé qu'ils n'avaient "jamais été plus heureux", pour faire taire des rumeurs de séparation, après une liaison de 11 ans. "Rencontrer David est ce qui m'est arrivé de mieux. C'est vrai, nous passons beaucoup de temps séparés et c'est dur, mais nous y arrivons", a déclaré au Mirror Elton John, né Reginald Kenneth Dwight. "Nous nous téléphonons cinq à six fois par jour, et nous nous envoyons toujours une carte, où que nous soyons", a-t-il ajouté.
Le "mariage" d'Elton John avec Furnish sera son deuxième. En 1984, il avait épousé une Allemande, Renate Blauel. Ils avaient divorcé quatre ans plus tard. (L'internaute.com)
29.4.05

Suisse - Les cas de sida à nouveau en baisse
Au premier trimestre 2005, 58 nouveaux cas de sida ont été annoncés (39 hommes et 19 femmes), a annoncé lundi l'Office fédéral de la santé publique. Ils étaient 91 en 2004. Après deux années de hausse, la tendance est à la baisse.
La comparaison s'avère toutefois hasardeuse, car les nouveaux cas sont souvent annoncés avec un certain retard, le plus souvent une à deux années après le moment de l'infection.
Le nombre de tests VIH positifs s'est lui stabilisé après une augmentation de 25% en 02: 158 nouveaux cas ont été recensés début 05. Aucun décès dû au sida n'est à déplorer, contre 70 en 2004. (News.search.ch - 26.4.05)

Vatican - Ratzinger porte le numéro 265
"Habemus papam". Benoît XVI a 78 ans, est Allemand et était connu sous le nom de cardinal Joseph Ratzinger. Traditionaliste, voir conservateur, préfet de la puissante Congrégation pour la doctrine de la foi, le 265ème pape du christianisme incarnerait la continuité de Jean-Paul II. C'est cependant ce que l'on essaie de nous faire croire. Les surprises risquent de décevoir ceux qui aiment la simplification des étiquettes.

"Habemus papam". La célèbre formule a annoncé le 19 avril 05 l'élection et le nom du nouveau pape: Benoît XVI, alias le cardinal Joseph Ratzinger. Depuis 500 ans, le premier Allemand, doyen du collège des cardinaux, 78 ans depuis trois jours. Il représentait le choix le plus attendu mais son élection rapide en a surpris plus d'un au sein même de l'église. Il n'a pas fallu 24 heures aux 115 cardinaux-électeurs pour doter l'Eglise d'un nouveau pape. Un temps record. D'office, les étiquettes pleuvent sur Benoît XVI: chef de fil de l'aile la plus conservatrice, une foi très attachée au dogme, préfet, il est vrai, de la puissante Congrégation pour la doctrine de la foi, l'organe qui impulse les changements doctrinaux dans l'église catholique romaine, "panzer cardinal", le "JR" du Vatican.

Il est 17h50 au Vatican lorsqu'une fumée grisâtre apparaît. Radio Vatican annonce une fumée noire. Elle est en fait blanche. Le gros bourdon et les cloches du Vatican sonnent à toute volée et ne laissent plus planer de doute: un nouveau pape vient d'être élu. 17 jours après la mort de Jean-Paul II et au 4ème tour de scrutin déjà. Le nouveau pape rejoint la "chambre des pleurs", celle où l'on dit que le nouveau pape craque après son élection sous le poids de sa nouvelle charge, le ministère de St Pierre étant surhumain avec 1 milliard de catholiques à guider à travers le monde. Quarante-cinq minutes plus tard, Benoît XVI avance sur le balcon, acclamé par 100'000 personnes dont une nuée de jeunes qui scandent déjà son nom: "Benedetto !" Le favori l'a emporté. Unanimement dépeint comme un homme à l'intelligence claire, très fine, exceptionnelle même, capable d'ouverture et de dialogue, Benoît XVI est appelé à gérer l'héritage de Jean-Paul II sans faire de vagues mais avec brio et à défendre une Eglise qui, selon ses propres termes, "est une barque qui prend l'eau." Pour certains, la rapidité de son élection est le signe d'une Eglise unie et concertée. Pour d'autres, elle représente la difficulté de trouver une alternative à Jean-Paul II et indique plutôt la continuité. On attendait éventuellement un pape d'Amérique latine, où vit un catholique sur deux. Après un Polonais, c'est un Allemand. Mais à nouveau, il n'est pas Italien. Il est aussi, à 78 ans, l'un des papes les plus âgés au début de son pontificat et de santé fragile... Il représenterait l'aile dure la plus conservatrice de l'Eglise catholique romaine et un retour en force de la théologie dans l'Eglise.

Ses prises de position ne laissent au premier abord aucun doute: il a prononcé de vibrants plaidoyers pour défendre les règles strictes de l'église, a toujours soutenu la lutte de Jean-Paul II contre le théologie de la libération, a dénoncé la libération sexuelle, est catégoriquement opposé à l'ordination des femmes et au mariage des prêtres. Très peu apprécié des progressistes de l'Eglise et de nombreux catholiques, il incarne la tradition et l'ordre moral et veut lutter contre le "terrorisme du relativisme dans la religion" propre à cette société qu'il juge trop permissive. Gardien intransigeant de la doctrine, il fustige ceux qui se laissent séduire par les modes de notre époque. Il ne craint pas de prendre des positions tranchantes. Sa violente opposition à l'entrée de la Turquie dans l'Union européenne, un pays "musulman", en a choqué beaucoup. En 1984, il déclare: "Plus une religion s'assimile au monde, plus elle devient superflue". Ou encore: "Mariage et famille sont essentielles pour l'identité européenne".

Pourtant, dès 1981, il est l'un des plus proches conseillers de Jean-Paul II. Il n'y aurait aucune nuance entre cet homme, respecté comme étant l'un des plus illustres théologiens du Vatican, et Jean-Paul II, mis à part leurs personnalités. A chaque élection, la cause est entendue: le nouveau pape est trop conservateur. C'est oublier que Jean-Paul II est à l'origine de la chute du Mur de Berlin tant honni, qu'il est le premier à oser dire aux Polonais: "N'ayez pas peur !", encourageant du même coup la création du syndicat Solidarnosc et recevant Lech Walesa au Vatican alors qu'il est critiqué par tous les pouvoirs du bloc soviétique. C'est encore Jean-Paul II qui, après l'interdiction de ce premier syndicat libre, lance secrètement à l'aide de prêtres un réseau dans les prisons polonaises où se trouve Lech Walesa afin de relancer le mouvement. Et de chanter, des années plus tard, lors de l'un de ses nombreux voyages, avec son peuple, le chant polonais des martyrs contre les nazis. "L'Eglise est la mère spirituelle des catholiques du monde entier et non seulement celle des sociétés nanties occidentales", dit en substance un évêque. L'étiquette de conservateur était déjà accolée à Jean XXIII lors de son élection en 1958. C'est pourtant ce pape de "transition" qui a lancé le concile Vatican II (1962-1965) et les réformes sans précédent de l'Eglise catholique. Certains le disent déjà: ce n'est plus Ratzinger, c'est Benoît XVI qui compte maintenant. Et plus d'un pape jugé "conservateur" a étonné.

Et Ratzinger peut étonner. Après son élection, ses premiers mots à la foule font d'abord référence à son prédécesseur. "Après le grand Jean-Paul II..." Il doit s'interrompre, tant la foule applaudit ce nom à tout rompre. Et poursuit: "... les cardinaux ont élu un simple travailleur dans la vigne du seigneur. Le fait que le seigneur sache travailler avec des instruments insuffisants me console". Le choix du nom de Benoît XVI est vu par certains comme un signe. Son prédécesseur Benoît XV, dont il reprend le nom, qui a régné de 1914 à 1922, a été le pape de la guerre 14-18. Jugé conservateur à son élection, il s'est battu violemment et agressivité contre la guerre, a été le premier à soutenir une paix durable au beau milieu de la boucherie de la première guerre mondiale, à soutenir l'idée d'une organisation internationale capable de régler les conflits sans les armes, à demander aux peuples et aux gouvernements à ne pas suivre les mouvements colonialistes ! Conservateur ? Mgr André Vingt-Trois, archevêque de Paris, répond en pouffant de rire: "Si le pape ne garde pas la doctrine, qui alors... ? C'est son boulot".

Contrairement à Benoît XV pourtant, il n'est pas un "fils à papa", mais un homme simple, éloigné des mondanités, fils de gendarme né dans une famille de paysans bavarois. Prêtre à 24 ans, nommé cardinal en 1977 par Paul VI, il est considéré comme un libéral et un modéré lors des travaux du concile de Vatican II. Et c'est lui qui aurait soufflé en 1978 aux autres cardinaux le nom de Wojtyla, un polonais ! Jean-Paul II était né. Les "déviations nihilistes" de Mai 68 furent un déclic: il voit apparaître des moeurs qui lui font horreur, fustige le rock et le préservatif, condamne sans réserve les pays communistes. Il devient plus dur, plus conservateur. Il lui est impensable que cette société puisse déraper et se recentre sur une doctrine stricte de l'Eglise. En 1986 et 2003, il est à l'origine de la condamnation sans ambages de l'homosexualité et des unions homosexuelles par le Vatican (1 et 2). Comme Jean-Paul II d'ailleurs, qui déclarait encore récemment à l'encontre de toute contraception: "Le port du préservatif est comme une incitation à la débauche". Dès le lendemain de son élection, le mercredi 20 avril 05, il affirme dans sa première homélie, dite en latin, vouloir poursuivre les réformes de Vatican II, le dialogue entre tous les chrétiens et avec les autres religions. Benoît XVI, est-il un pape de transition ou de continuité ? Mgr André Vingt-Trois sourit: "Je n'ai pas besoin d'être un grand devin pour dire que ça ne va pas durer 20 ans". La révolution attendue de l'Eglise ne viendra sans doute pas de lui. Mais à Cuba, fait unique, les cloches ont sonné à l'annonce de son élection. Dans un communiqué officiel, Israël a accueilli ce pape allemand avec joie. (Swissgay.ch) 19-20.4.05
Les réactions à l'élection du nouveau pape relevées par Tetu.com
C'est «le pape qu'il nous faut», a déclaré Christine Boutin, tandis que le vicaire de l'Opus Dei en France, l'abbé Antoine de Rochebrune, a estimé que l'élection de Joseph Ratzinger à la papauté était «une bénédiction pour l'Église». Les associations LGBT et de lutte contre le sida n'ont évidemment pas le même point de vue. «Nous sommes profondément déçus et pleins d'amertume par l'élection d'un pape férocement homophobe et ennemi juré de la communauté lesbienne, gay et transsexuelle italienne et internationale», a déclaré dans un communiqué le député italien Franco Grillini, président honoraire de Arcigay. «C'est un choix qui ne nous permet de ne rien espérer de bien pour l'avenir», a regretté l'association américaine des parents et amis de gays et de lesbiennes (PFLAG). «C'est le pire choix possible», pour le collectif des associations LGBT espagnoles. Cette élection du pape Benoît XVI «rend les choses très claires sur la direction de l'Église» catholique, a estimé le révérend Paul Fairley qui dirige la Metropolitan Church, une église qui accueille des chrétiens protestants et catholiques dans le quartier gay de Castro, à San Francisco. En France, ProChoix rappelle que Joseph Ratzinger «a notamment proposé aux évêques américains que les hommes politiques favorables au droit à l'avortement soient excommuniés. Une mesure — que les évêques ont refusé — visant clairement John Kerry». (...)
La déception des militants LGBT est partagée par certains catholiques, représentés notamment par MGR Jacques Gaillot. Interrogé par l'AFP, celui-ci estime: "C'est une déception. D'abord parce que c'est quelqu'un qui a 78 ans, et surtout, parce que c'est le gardien du temple, de la doctrine, celui qui maintient, qui ne permet pas la nouveauté. Ce soir, je pense à ceux qui se sentent exclus dans l'Eglise aujourd'hui, les divorcés remariés, les prêtres mariés, les théologiens écartés et interdits d'enseignement. Je pense aux homosexuels, aux femmes qui veulent prendre des responsabilités dans l'Eglise, qui veulent être accueillies comme prêtres." (Tetu.com - 20.4.05)
Joseph Ratzinger:

- né le 16 avril 1927
- ordonné prêtre le 29 juin 1951
- archevêque de Munich en mars 1977
- cardinal le 27 juin 1977

- pape le 19 avril 2005
>> 1) Lettre aux évêques de l'église catholique sur la pastorale à l'égard des personnes homosexuelles - Octobre 1986 - Joseph cardinal Ratzinger et Alberto Bovone
>> 2) Considérations à propos des projets de reconnaissance juridique des unions entre personnes homosexuelles - Juin 2003 - Joseph cardinal Ratzinger et Alberto Bovone
>> Au Vatican: l'homosexualité, instrument de promotion accélérée
>> Lire aussi sur Swissgay.ch: la position de Jean-Paul II et du cardinal Joseph Ratzinger face à l'homosexualité

PACS suisse - Création du Comité d'action fribourgeois
En vue de la votation du 5 juin 2005 sur le partenariat enregistré, les associations homosexuelles Sarigai et LAGO créent un Comité d'action fribourgeois "OUI au partenariat enregistré" afin de mener une campagne locale et de gagner la votation. Le Comité réunit les associations homosexuelles Sarigai et LAGO ainsi que des personnalités du canton. Une conférence de presse marquera le lancement du Comité le 13 avril à Fribourg.
Parmi les personnalités présentes, des élus fribourgeois représentant plusieurs partis, notamment le PDC, le PRD, le PS et les Verts prendront position pour la loi, de même que des acteurs culturels. Par ailleurs, le Comité exposera les actions qui sont prévues dans le canton et rappelleront l'essentiel du contenu de la loi.
La campagne fribourgeoise commencera à la suite de cette conférence de presse: des militants distribueront des brochures et renseigneront la population dans la rue.

Le Comité d'action fribourgeois sera le deuxième de Suisse romande avec celui de Genève. La Suisse en compte désormais neuf en tout, dont un au Tessin, à l'initiative de l'association Collegati. (Source: communiqué de Sarigai - 5.4.05)
>> La conférence de presse aura lieu le 13 avril 05 à 11h au restaurant l'Aigle Noir (rue des Alpes 4 à Fribourg).

Suisse - Le TF confirme la peine d'un pédophile
Piégé par la police après un "chat" sur internet, un pédophile de 36 ans écope de 9 mois de prison ferme, a confirmé mardi 5 avril le TF (Tribunal fédéral), même si la rencontre espérée avec le mineur n'a jamais eu lieu.
A la place du jeune garçon, c'est un policier qui s'était présenté au rendez-vous avec le pédophile. Ce dernier a contesté le premier jugement, estimant que des contacts sur internet et par SMS ne justifiaient aucune condamnation. Selon lui, il ne serait passé aux actes avec le mineur que s'il avait éprouvé de la sympathie pour lui.
Le TF a récusé, jugeant que l'accusé était décidé à coucher avec le mineur. (News.search.ch - 5.4.05)

Italie - Défaite historique pour Silvio Berlusconi, victoire d'un gay
La majorité de Silvio Berlusconi vient de subir la plus sévère défaite de toute son histoire. 40 millions d'Italiens étaient appelés aux urnes. (...) L'Unione, la coalition de Romano Prodi, l'a emporté dans 11 des 13 régions où l'on votait. (...) La plus grande surprise de ces élections est la victoire dans les Pouilles de Niki Vendola, communiste et gay déclaré. Appartenant à L'Unione, il avait été préféré par les électeurs de gauche, lors de primaires, à un autre candidat hétérosexuel et moins de gauche, à la surprise générale. "C'est le résultat le plus imprévu et le plus imprévisible, a déclaré hier soir Niki Vendola (...)." La droite ne s'était pas privée de faire de l'ironie sur l'homosexualité affichée de Vendola et d'utiliser cet argument en campagne électorale. Les électeurs des Pouilles ne se sont pas laissés impressionner. Une bonne surprise pour le Sud, qui ne s'est jamais distingué par son ouverture d'esprit. (...) (Têtu.com - 5.4.05)

Arabie saoudite - Prison et 2'000 coups de fouet pour des homosexuels présumés
Deux Saoudiens, un Yéménite et un Jordanien ont été condamnés à deux ans de prison et à 2'000 coups de fouet chacun après avoir été arrêtés lors d'un raid de la police contre un rassemblement homosexuel présumé, a-t-on appris lundi de source proche des accusés. La police avait mené un raid en mars contre un bâtiment de Djeddah, sur la mer Rouge, interpellant au total quelque 120 personnes rassemblées, selon des informations de presse, pour un mariage homosexuel. "L'hôte saoudien a écopé de deux ans de prison et de 2'000 coups de fouet", a déclaré à l'AFP la source, qui a requis l'anonymat. Selon les condamnations prononcées par un tribunal islamique à Djeddah, sur la mer Rouge, un Yéménite qui "mettait une perruque" a également écopé de deux ans de prison et de 2'000 coups de fouet, a ajouté la même source. Un autre Saoudien et un Jordanien ont été condamnés à des peines similaires pour s'être "comportés comme des femmes", alors que 31 autres individus, dont la nationalité n'a pas été précisée, ont écopé de six mois à un an de prison et de 200 coups de fouet chacun. Leur procès s'est tenu en l'absence d'avocats, a indiqué la source.
L'homosexualité est strictement interdite en Arabie saoudite, une monarchie conservatrice qui applique la charia, la loi islamique. (Têtu.com avec AFP - 5.4.05)

Genève - Une ville sans Bretelle
Le bar homo le plus mythique de Genève a provisoirement fermé ses portes dimanche 3 avril 2005. Attendue depuis des années, la rénovation de l'immeuble qui l'abrite durera environ un an.
Depuis 25 ans, Marie-Claire accueille à La Bretelle tout un univers artistico-anar où se mêlent adroitement homos et hétéros, squatters, étudiants, habitués du quartier et politiques sur fond de concerts live ou de soirées poétiques dans cette rue des Etuves enviée. Ce dernier samedi soir, les clients amassés tant à l'intérieur qu'à l'extérieur de l'établissement ont fait un triomphe à sa tenancière où les "Reviens !" ont fusé. A bientôt ?! (Swissgay.ch - 3.4.05)

PACS suisse - Les "Neinsager" de l'UDC disent... non
Dans un communiqué mis en ligne le 1er avril 05, L'UDC a fait savoir, sans surprise, qu'elle disait "non" à la loi sur le partenariat enregistré de personnes du même sexe. Réuni à Interlaken, c'est à une nette majorité – 42 voix contre 7 – que le Comité central de l'UDC a décidé d'en recommander le rejet.
Dans son communiqué, l'UDC précise: "La loi sur le partenariat pour les couples homosexuels est conforme à la tendance actuelle qui conduit vers une dévalorisation du mariage. En fait, cette loi mine la base de notre société, à savoir la famille. Quand les partisans de cette réforme prétendent que la nouvelle loi interdit l'adoption et la fécondation assistée pour ces couples, on doit se demander pour combien de temps encore. Si cette loi entre en vigueur, de nouvelles revendications seront inévitablement formulées. Celles et ceux qui votent non à ce projet ne discriminent pas les couples homosexuels, mais empêchent une loi inutile." (Swissgay.ch - 3.4.05)

PACS suisse - Le PCS dit "oui"
Réunis à Zurich en assemblée, les délégués du Parti chrétien-social (PCS) suisse ont approuvé la loi sur le partenariat enregistré (pacs) à une très large majorité, avec 2 voix contre et 3 abstentions. Les discriminations dans les domaines des successions, des assurances sociales et en matière fiscale doivent être éliminées. Cette loi fait un pas vers la reconnaissance du partenariat entre personnes du même sexe en tant que membres à part entière de la société, conclut le PCS. (ATS - 2.4.05)

Vatican - Le pape Jean-Paul II est mort
Le pape Jean-Paul II est mort le soir du 2 avril 2005 à 21h37 au Vatican. 2 millions de personnes sont attendues aux funérailles. Nous reproduisons ici l'intégralité d'un texte envoyé à cette occasion par Têtu.com relatant les 26 ans de règne du pape et les critiques dont il a été l'objet en raison de son opposition systématique au mariage homosexuel, au préservatif et à l'homosexualité en général.

Le pape Jean-Paul II est mort le 2 avril 2005 au Vatican, à Rome. En 1978, alors que l'Église catholique semblait assouplir sa position envers l'homosexualité, l'élection de Karol Wojtyla, un évêque polonais, au Saint-Siège, met fin aux espoirs d'évolution favorable en matière de mœurs. En 1986, Jean-Paul II lance sa première offensive contre l'homosexualité. Dans une «Lettre aux évêques de l'Église catholique sur la pastorale à l'égard des personnes homosexuelles», rédigée par le Cardinal Joseph Ratzinger, préfet de la Congrégation pour la Doctrine de la Foi, le pape assume dès cette époque une position particulièrement ferme : «Bien qu'elle ne soit pas en elle-même un péché, l'inclination particulière de la personne homosexuelle constitue néanmoins une tendance, plus ou moins forte, vers un comportement intrinsèquement mauvais du point de vue moral. C'est la raison pour laquelle l'inclination elle-même doit être considérée comme objectivement désordonnée.» L'orientation homosexuelle n'est donc pas, en soi, un péché, mais elle est mauvaise. Le texte poursuit : «On doit éviter la supposition, injustifiée et dégradante, que le comportement homosexuel des personnes homosexuelles est toujours et absolument compulsif, et dès lors irresponsable. En réalité, il faut aussi reconnaître à ceux qui ont une tendance homosexuelle la liberté fondamentale qui caractérise la personne humaine et lui confère sa dignité particulière. En raison de cette liberté, comme en tout renoncement au mal, l'effort humain, éclairé et soutenu par la grâce de Dieu, pourra leur permettre d'éviter l'activité homosexuelle.»
26 ans de règne
En 26 ans de pontificat, la position du pape sur le sujet est restée la même. Au fil des années, tandis que de plus en plus d'États reconnaissaient les couples gay et lesbiens, l'opposition du Vatican à l'homosexualité s'est focalisée sur la défense de la «famille traditionnelle». En France, par exemple, la conférence des évêques a qualifié la loi de 1999 sur le Pacs d'«inutile et dangereuse». En février dernier, avec la publication du cinquième livre du pape, «Mémoire et identité», recueil d'entretiens entre le chef de l'Église catholique et deux philosophes, datant de 1993, Jean-Paul II réaffirmait son opposition au mariage des homos : «Il est légitime et nécessaire de se demander s'il ne s'agit peut-être pas d'une composante d'une nouvelle idéologie du mal, peut-être plus insidieuse et plus secrète, qui tente d'opposer les droits humains à la famille et à l'homme.» Cette rigueur morale, à la limite de la rigidité, s'exprime aussi par l'intransigeance du pape sur la place des femmes.
Une opposition constante au préservatif
En ce qui concerne le sida, Jean-Paul II ne s'est guère montré plus ouvert. Prônant la fidélité et la chasteté comme moyens les plus efficaces de lutter contre la maladie, il considérait que «l'acte contraceptif est intrinsèquement illicite : la norme morale est telle qu'elle ne peut souffrir d'exception». Les associations ne le lui pardonneront pas. En 1995, Jean-Paul II publie son encyclique Evangelium vitae. Profitant de ce que le texte est libre de droit, Act Up-Paris en publie une version - la seule disponible en kiosque -, avec, en dernière page, une photo d'un Jean-Paul II ensanglanté et une phrase : «Ce pape est un assassin». L' Alliance générale contre le racisme et pour le respect de l'identité française (Agrif), proche du Front national, en prend ombrage et poursuit l'association. Fait rarissime, elle est déboutée. Le juge estime que le pape étant un chef d'État, une association ne peut pas agir en son nom. (...) En 2003, un lexique des mots ambigus concernant la famille, la vie et les questions éthiques publié par le Vatican accusait les partisans du préservatif de cacher le fait que des tests montrent que dans 10% des cas, la capote ne protègerait pas du sida.
Des résistants catholiques peu nombreux
Tous les catholiques ne sont cependant pas sur la même longueur d'ondes, et une résistance, minoritaire et peu médiatisée, s'est mise en place. En France, elle est en partie incarnée par Mgr Jacques Gaillot, qui dès 1989 accordait un entretien à Gai Pied. Le 2 février dernier, lors d'un chat organisé sur le site de L'Internaute Magazine, il se prononçait une nouvelle fois pour l'ouverture du mariage aux couples du même sexe. Cette ouverture d'esprit, dont il fait preuve dans de nombreux domaines, lui a valu un diocèse sans fidèles dans le désert africain. (Tetu.com - 2.4.05)

USA - Mary, la fille de Dick Cheney, publie ses mémoires
La fille du vice-président américain Dick Cheney, Mary, dont l'homosexualité affichée s'était invitée dans la dernière campagne présidentielle, va publier ses mémoires.
Mary Cheney a participé aux campagnes présidentielles aux côtés de son père en 200 et 2004. «La première fois que j'ai fait campagne avec mon père, j'avais huit ans», explique-t-elle dans un communiqué diffusé par la maison d'édition Simon & Schuster, qui va publier son livre.
Lors de la campagne 2004, son homosexualité avait fait la une de l'actualité aux Etats-Unis après que le candidat démocrate John Kerry l'eut évoquée lors d'un débat avec George W. Bush.
Dick Cheney avait accusé John Kerry d'utiliser l'homosexualité de sa fille à des fins politiques. Lynne Cheney avait évoqué un «coup politique minable et de mauvais goût». (AP - 1.4.05)

Hollande - Les mosquées d'Amsterdam invitent les homosexuels
Alors qu'une polémique enfle à propos de l'insécurité de certains quartiers d'Amsterdam pour les homos, Achmed Marcouch, le président de l'Union des mosquées marocaines d'Amsterdam (UMMA), veut organiser une rencontre entre le COC, les pères marocains, le conseil d'arrondissement, la police et les organisations marocaines. D'après lui, des homos ont été harcelés par certains membres de la communauté marocaine amstellodamoise et il est temps d'apprendre à se connaître les uns les autres. "L'Islam a une position claire vis-à-vis de l'homosexualité, mais la façon dont on se comporte vis-à-vis des gens est un autre sujet. Et c'est de cela que veulent parler les mosquées, a déclaré Achmed Marcouch au journal De Stem. Les parents doivent apprendre à leurs enfants qu'il y a dans ce pays une liberté suffisante pour choisir qui on est et qu'il faut le respecter. On ne doit pas se voir les uns les autres comme homos ou Marocains, mais comme des êtres humains." (Tetu.com - 1.4.05)

Espagne - La Catalogne autorise l'adoption par des couples homosexuels
La loi sur l'adoption des enfants par des couples homosexuels a été adoptée en Catalogne. Désormais, tous les couples, qu'ils soient hétéro- ou homosexuels, pourront entreprendre les démarches pour obtenir le droit d'adopter. Toutefois, pour l'adoption internationale, c'est la législation des pays d'origine des enfants qui sera prise en compte. Par ailleurs la loi prévoit aussi que l'un ou l'autre des époux puisse adopter les enfants de l'autre, nés de relations hétérosexuelles. Le parlement catalan s'aligne ainsi sur les autres régions- Pays Basque, Aragon, Navarre- qui ont déjà légiféré sur le sujet. Ces lois régionales sont adoptées indépendamment du projet de loi national sur l'ouverture du mariage aux couples du même sexe en discussion au Cortès qui, avant l'été, entérinera le droit à l'adoption pour tous sur le territoire national. (Tetu.com - 1.4.05) >>
Suite

Presse homo - Têtu et Préférences soufflent leurs bougies
Double anniversaire pour la presse gay française : tandis que "Têtu" fête ses dix ans et son numéro 100, "Préférences" atteint son premier anniversaire. E-llico.com nous propose un rapide tour d'horizon de la presse homo française, où l'on voit que sans le sexe, il n'y a pas d'avenir. (31.3.05) >> Suite

Berne - Dernière True Colors
La scène homo bernoise perd sans doute l'une de ses plus fameuses fêtes. Le 7 mai 05 aura lieu la dernière True Colors, son organisateur souhaitant faire une "pause créative" avant de revenir avec de nouveaux projets. (Gay-bern.ch)
31.3.05

Jérusalem - Les trois religions se déchaînent violemment contre la World Gay Pride
Rabbins, prêtres et cheikhs unis contre un festival gay à Jérusalem
Les chefs spirituels des trois religions monothéistes ont dénoncé mercredi 30 mars 05, dans une manifestation d'unité sans précédent, la tenue cette année d'un festival gay [la World Gay Pride] dans la ville sainte de Jérusalem.
Le grand rabbin (sépharade) d'Israël, Shlomo Amar, a appelé lors d'une conférence de presse commune les membres de la communauté homosexuelle à renoncer à ce "terrible défilé" qui "heurte toutes les religions".
"Il s'agit ni plus ni moins d'un viol spirituel de la ville sainte" a renchéri le rabbin américain Yehouda Levine, qui a qualifié le festival de "terrorisme moral".
Le nonce apostolique en Terre sainte, Mgr Pietro Sambi, a averti que la parade gay prévue "ne serait pas seulement une offense, mais une provocation pour les juifs, chrétiens et musulmans de Jérusalem et du monde entier".
Le cheikh Abed al-Salam Menasra, adjoint du mufti de Jérusalem, a appelé à ne pas "provoquer la colère par une parade impie et profanatrice", qui pourrait entraîner la "perte de la ville" sainte.
Le cheikh musulman soufiste Abdel Aziz Boukhari a averti que la ville sainte connaîtrait le sort de "Sodome et Gomorrhe" détruites selon le récit biblique pour leurs pêchés, si le défilé aurait lieu.
Les représentants des églises grecque orthodoxe et arménienne ont également pris la parole pour fustiger la parade et dénoncer l'homosexualité.
La prochaine "Gay Pride" mondiale est prévue en août à Jérusalem et doit durer dix jours. Le dernier festival du genre s'est déroulée à Rome en 2000 où elle a réuni près d'un quart de million de personnes.
Malgré l'hostilité que les homosexuels suscitent dans les cercles religieux en Israël, l'homosexualité a été légalisée en 1988 et les droits des couples "gays" sont depuis de plus en reconnus par les tribunaux.
Dans la société palestinienne, l'homosexualité masculine reste un tabou et des gays se plaignent de persécutions.
Plusieurs milliers de gays et de lesbiennes participent chaque année depuis 2002 aux marches de la fierté homosexuelle de Jérusalem.
L'Etat d'Israël ne s'oppose pas à ses marches qui ont le soutien (discret) du ministère du Tourisme. (Agences - 31.3.05)

Média - Nouveau site lesbien romand
HomosexualitéE.ch s'impose d'abord par sa qualité graphique. Le plaisir visuel de ce nouveau site lesbien romand créé par KProd permet une navigation claire et aisée entre différentes rubriques classiques, telles l'actualité, une liste des associations ou des events lesbiens, mais aussi des rubriques culturelles trop rares consacrées au cinéma, à la littérature ou à différents artistes. Un site encore en construction mais à parcourir de suite pour sa fraîcheur inattendue. (Swissgay.ch - 31.3.05) >>
HomosexualitéE.ch

France - Sidaction
Les 1, 2 et 3 avril 05 se déroule en France le Sidaction avec pour mot d'ordre: "Ne laissons pas gagner la maladie !" Face à l'urgence, le SIDA a été déclaré cette année 2005 "Grande cause nationale". 9 chaînes de télévision, 5 radios, 100 villes sont au rendez-vous pour récolter un maximum d'argent durant ces trois jours de lutte contre le SIDA. (29.3.05) >>
Infos

Israël - Le mariage des homos devant la Cour suprême
Deux couples homosexuels israéliens qui s'étaient mariés au Canada en novembre 2003 poursuivent, devant la Cour suprême israélienne, le ministère des Affaires intérieures pour que celui-ci reconnaisse leur mariage. Une fois leurs certificats de mariage respectifs validés par le ministère des Affaires étrangères canadien, le consul d'Israël à Toronto et l'ambassade du Canada en Israël, les couples ont donc demandé aux autorités locales de reconnaître leur nouveau statut, comme c'est le cas des couples hétéros qui se marient à l'étranger. Les autorités ont refusé les demandes au motif que la loi israélienne n'autorise pas le mariage de couples du même sexe. L'avocat des couples, fourni par l'Union des droits du citoyen, réplique que les autorités n'ont pas le droit de contredire un acte signé et reconnu dans un pays étranger. (Tetu.com - 29.3.05)

Canada - Une lesbienne au Sénat
Le Premier ministre du Canada, Paul Martin, a annoncé le 24 mars 05 la nomination de neuf nouveaux sénateurs, parmi lesquels Nancy Ruth. Nancy Ruth sera ainsi, avec le libéral Laurier LaPierre, le deuxième membre du Sénat canadien à affirmer son homosexualité. Originaire de Toronto, la nouvelle sénatrice a tout au long de sa carrière joué un rôle crucial auprès de plusieurs organismes de défense des droits de la personne, d'associations religieuses et éducatives au Canada, en Grande-Bretagne et aux États-Unis. Elle a participé à la création du Fonds d'action et d'éducation juridiques pour les femmes, la Fondation canadienne des femmes, le Fonds pour l'avenir des femmes et la Coalition de la Charte des droits. Active sur les sujets liés à la Charte canadienne des droits et libertés, sur les droits des femmes, la pauvreté, la politique et l'économie, Mme Ruth a reçu de nombreux prix prestigieux, comme le South African Women for Women Friendship Award en 2004. Âgée de 63 ans, Nancy Ruth siégera au Sénat à titre de membre du Parti progressiste conservateur du Canada. Les sénateurs canadiens sont nommés jusqu'à l'âge de 75 ans. (Tetu.com - 29.3.05)

Média - Le Brésil lance sa première chaîne gay
La première chaîne brésilienne à s'adresser à un public exclusivement gay masculin sera lancée sur le câble le 31 mars 05, a indiqué jeudi 24 mars à l'AFP un responsable du groupe de médias brésilien Globo. Forman, chaîne à la carte produite par Globosat, branche du groupe Globo, diffusera principalement des films érotiques pour un public adulte gay, à une fréquence de quatre nouveaux films par semaine. "Il s'agit de la première chaîne à diffuser les productions brésiliennes du genre", a précisé à l'AFP Felipe Shmidt, responsable du service de communication de Globosat. En 2006, Forman commencera à élargir sa programmation à des émissions "dévoilant le milieu homosexuel masculin brésilien, les endroits les plus fréquentés et par eux, leurs modes, us et coutumes". L'objectif pour les six premiers mois est de vendre 50'000 abonnements mensuels et 100'000 films. Un communiqué de presse de la chaîne indique que l'achat de films (par téléphone, internet ou directement par télécommande) "respectera la vie privée du client", le reçu de la transaction ne précisant pas la nature des programmes achetés. (Tetu.com avec AFP - 28.3.05)

Italie - Berlusconi et l’humour
Silvio Berlusconi, qui répondait à des journalistes après une rencontre des chefs d’État et de gouvernement au sommet européen de Bruxelles, s’est voulu humoristique en déclarant qu’"en Italie, si on veut être sanctifié, il faut être ou gay ou communiste".
Arcigay, un mouvement italien de défense de droits des homos, a estimé par la voix de son président qu’"aucun autre chef de gouvernement européen ne se permettrait des remarques de ce genre. Cette remarque ne peut être mise sur le compte de la légèreté et de la négligence étant donné que l’Italie politique de Berlusconi est un des exemples les plus réactionnaires de l’intolérance anti-gay que la République ait jamais connue." (Monchoix.net - 27.3.05)

ONU Genève - La question des droits des LGBT figure toujours à l'ordre du jour de l'ONU
En 2004, plus de 45'000 personnes ont signé la pétition de l'ILGA en soutien de la première résolution onusienne interdisant toute discrimination sur la base de l'orientation sexuelle, la Résolution brésilienne, du nom du pays qui l'avait initialement présentée. Le Brésil avait finalement décidé de reporter la discussion du texte à la session 2005 de la Commission des droits humains des Nations Unies. L'ILGA espère que ce sera le cas, même si ses dernières informations semblent indiquer le contraire.
Au printemps 2004, l'ONU a reçu à Genève la plus grande délégation de lesbiennes, de gays, de bisexuels et de transgenres de son histoire. Cette année encore, l'ILGA s'unira à une coalition d'associations internationales pour inviter à Genève du 2 au 16 avril 05 des militants LGBT du monde entier à participer à la prochaine session de la Commission des Droits Humains de l'ONU.
Pour soutenir son action, L'Ilga invite à visiter la nouvelle version de son site en cliquant sur le lien suivant: brazilianresolution.com et à signer la pétition.
L'ILGA a à nouveau sollicité un rendez-vous au Président de la Commission pour lui présenter la pétition et lui faire part de sa préoccupation de voir l'homosexualité toujours et encore ignorée aux Nations Unies.
L'ILGA se bat depuis 27 ans pour l'égalité des droits des personnes LGBT dans le monde entier! Pour faire un don: ilga.org (Communiqué de l'ILGA - 25.3.05)

Sport - Montpellier : premier tournoi européen gay de Rugby
A la mode chez les homos, le rugby gay fait une nette percée dans de nombreux pays d’Europe (Grande-Bretagne, Irlande, Pays-Bas, Danemark, Suède et Portugal…) et bien sûr en France avec pas moins de trois équipes: Les Gaillards à Paris, La Mêlée alpine à Grenoble et Los Valents à Montpellier. C’est d’ailleurs ce dernier club qui est à l’initiative du premier tournoi européen gay de rugby qui se déroule du 5 au 8 mai 2005 dans les environs de Montpellier
L’événement est d’importance puisque 200 joueurs représentant treize équipes venues de neuf pays (dont les Etats-Unis avec une équipe de Boston) s’affronteront dans des rencontres inédites. Les phases finales sont prévues le samedi 7 mai. Créée en juillet 2004, Los Valents regroupe une quinzaine d’amateurs de rugby (gay ou non, comme le fait Paris Foot Gay pour le football) qui ont constitué cette équipe qui permet "de vivre son homosexualité en dehors des clichés habituels" tout en conciliant "les valeurs de respect et de fraternité typiques du rugby". Les rencontres sont ouvertes à tous et bien entendu gratuites. Des navettes sont prévues pour acheminer joueurs et spectateurs. (E-llico.com - 25.3.05)

>> Infos sur Los Valents

Arabie Saoudite - Libération des participants au mariage gay
Les 110 hommes arrêtés lors d’un "mariage gay"(selon la version de la police) en Arabie Saoudite auraient été libérés. Trente d’entre eux ont été traduits en justice.
Un certain nombre d’entre eux auraient fait jouer leurs relations pour éviter la garde-à-vue. Selon des informations de la presse américaine, les hommes interpellés célébraient un anniversaire et non un mariage comme évoqué dans un premier temps.
Cette affaire fait suite à l’exécution au sabre de deux Saoudiens reconnus coupables du meurtre d'un Pakistanais qui avait apparemment découvert leur homosexualité, il y a une semaine.
L'homosexualité est interdite et sévèrement réprimée en Arabie Saoudite. (E-llico.com - 24.3.05)

Prêtres gays - Ouverture des anglicans écossais
Les évêques anglicans écossais ont suggéré mercredi 23 mars 05 que des homosexuels pouvaient devenir prêtres, admettant par ailleurs que des prêtres puissent bénir les unions homosexuelles.
Le collège des évêques de l'Eglise épiscopale écossaise, qui fait partie de la Communion anglicane, "n'a jamais considéré le fait que quelqu'un soit dans une relation proche avec une personne du même sexe comme un empêchement en soi à l'exercice du ministère" de prêtre, a indiqué l'église sur son site internet.
La question homosexuelle menace de schisme l'église anglicane. C'est la première fois que la petite communauté écossaise, qui compte quelque 45.000 fidèles, prend une telle position. Mgr Bruce Cameron, primat anglican d'Ecosse, a ensuite précisé à la BBC que son église n'autorisait pas "officiellement" les unions entre homosexuels, laissant ses prêtres apprécier les différentes "situations pastorales".
Les 38 primats de la Communion anglicane mondiale avaient demandé le 25 février aux églises américaines et canadienne de reconsidérer leur position après l'ordination d'un évêque ouvertement homosexuel aux Etats-Unis et la création d'un service de bénédiction pour les couples homosexuels à Vancouver.
En Angleterre, berceau de l'anglicanisme, un prêtre anglican qui avait dû renoncer en 2003 à sa nomination au rang d'évêque en raison de son homosexualité a accédé un an plus tard au poste de doyen d'un diocèse proche de Londres.
Les églises africaines notamment, dont celle du Nigeria, où vit la plus forte communauté anglicane au monde, rejettent violemment toute perspective de reconnaître l'homosexualité dans l'église.
L'archevêque de Canterbury Rowan Williams, chef spirituel des anglicans, avait déclaré en février que le débat sur l'homosexualité dans l'Eglise avait fait du tort à la foi anglicane dans le monde. (E-llico.com - 24.3.05)

Presse - Quand 360 degrés devient 360 %
360° accouche de jumeaux. Un an et demi et déjà larguée, la jeune formule gratuite de petit format née en octobre 2003 du magazine 360° cède sa place à une nouvelle mouture au format réduit dès le 4 avril 05 (voir la brève du 25.10.05). Moins homo, plus axé sur un "public urbain" et toujours tiré à 20'000 exemplaires, le "seul support qui suit l'actualité homosexuelle de Suisse" selon sa présentation sur internet (oubliant les six autres magazines suisses...), sera accompagné d'un petit "carnet de survie", guide de poche des sorties et événements retenus par la rédaction. Un supplément à l'image de Bloke!, petit supplément inséré dans Akutmagazin à Zurich et distribué gratuitement dans toute la Suisse.
Le relookage du gratuit 360° aux 1'600 abonnés payants se fera en duo avec celui de son site web, "le plus visité de Suisse romande" selon ses propres prétentions (voir le TOP 20), sur lequel le choix des rubriques sera développé.
Supplément: le guide de survie du pauvre
Quant aux tarifs publicitaires du magazine, ils explosent. L'ouverture à la mixité se paie très cher. Exemples ? Une pleine page passe de frs 1'390.- à frs 4'200.-, une demi-page de frs 750.- à frs 2'400.-, un tiers de page de frs 590.- à frs 1'950.- ! Le "carnet de survie" sera utile: les augmentations dépassent les 300 %, la révolution ! 360° devient du coup le deuxième journal homo le plus cher de Suisse, juste derrière l'exorbitant Akutmagazin (voir les tarifs 2005). A ces prix, exit les commerces gays et lesbiens du magazine... ou les quelques irréductibles qui restaient encore. Tous vont-ils se replier dans le guide de survie du pauvre, un vrai service social, où la pub la moins chère format demi carte de crédit se hisse tout de même à frs 230.- ? Sur son site web, les prix ne sont pas moins virtuels: une bannière revient à frs 900.- ! Alors, 360 degrés ou 360 % ? Un mag de luxe à bercer sans un cri dans un mois. (Swissgay.ch - 15-24.3.05)
>> Les nouveaux tarifs pubs du magazine 360° (pdf)

Augmentation des tarifs publicitaires du magazine 360° sur trois ans:
2003 2004 2005 Augmentation
format du magazine* A4: 210 x 297 B5+: 168 x 240 B5: 163 x 225 --
distribution vente gratuit gratuit --
tirage 6'000 ex. 20'000 ex. 20'000 ex. --
pleine page 1'060.- 1'390.- 4'200.- + 396 %
demi-page 590.- 750.- 2'400.- + 406 %
tiers de page 390.- 590.- 1'950.- + 500 %
quart de page 310.- -- 1'300.- + 419 %
( Précisions: en 2003, le mag 360° était édité à 6'000 exemplaires et était vendu, une garantie que chaque exemplaire acheté était lu. Un gratuit par contre a une vie nettement plus aléatoire.
*Les formats du magazine sont indiqués en mm.)

 

Nazisme et déportation - Une association homo reconnue par les autorités françaises
Les "oublié(e)s" de la mémoire, association civile homosexuelle qui a pour but d'oeuvrer pour la mémoire de la déportation homosexuelle, a été invitée officiellement à la Journée du souvenir de la déportation à Paris et à Marseille, après avoir été reçue le 14 mars 05 par le service du protocole du ministère délégué aux Anciens combattants. L'association est désormais inscrite sur les listes protocolaires officielles, ce qui lui permettra d'être invitée "aux cérémonies nationales et aux grands événements du monde combattant et du devoir de mémoire". L'association sera présente aux cérémonies le 24 avril prochain. (Tetu.com - 22.3.05)

Internet suisse - Mais qu'est-ce que ce TOP 20 qui fait tant jaser ?
L'intérêt soulevé par le TOP 20, classement des sites gays et lesbiens suisses les plus visités, ne faiblit pas depuis un an. Sa simplicité et sa fiabilité font grincer des dents tel responsable d'un site mal classé et aiguisent la curiosité d'autres. La transparence intrigue, les fausses prétentions se taisent ou poussent aux cris de désarroi. Chacun est remis à sa juste place au grand jour, lisibilité insupportable pour certains. Ces chiffres sont disponibles à tout un chacun sur le web et le culte chamboulé du secret helvète rend mal à l'aise. Mais d'où sortent ces chiffres qui font tant jaser ? Explications.
Une simplicité redoutable
Google et Amazon calculent l'audience de tous les sites internet de la toile mondiale. Chaque site est scruté par ces deux géants du web et les chiffres recueillis sont compilés et actualisés chaque jour. Sur les 60 millions de sites existants, Google-Amazon fournit des données chiffrées pour les cinq premiers millions. Le classement mondial est issu de deux données distinctes: le nombre de visiteurs uniques et le nombre moyen de pages vues. Le nombre de visiteurs uniques indiqué est un "pourmillionage" (en référence au pourcentage). Si Google-Amazon annonce un chiffre d'audience de 5, cela signifie que sur un million, cinq internautes se connectent au site en question. Même s'ils visitent le même site plusieurs fois par jour, ils ne seront comptabilisés qu'une fois. Tous les systèmes professionnels de mesure d'audience (Xiti et autres) sont identiques. Mais Google et Amazon font mieux. Ils y ajoutent le nombre moyen de pages vues du site par chaque internaute. Le classement est une moyenne entre le nombre de visiteurs et le nombre de pages vues. Une simplicité efficace qui a fait le succès du moteur de recherche Google et du site d'achat en ligne Amazon.

1 million de sites créés chaque mois qui peuvent tout changer
Pour faire face aux soubresauts d'audience de certains sites internet, Google-Amazon a trouvé la parade: le classement est une moyenne des trois derniers mois. Les tendances à la hausse ou à la baisse sont ainsi tempérées et d'une précision imparable. Mais Google et Amazon vont plus loin: ils indiquent aussi les résultats sur la dernière semaine et ceux du dernier jour. Les projections sont donc possibles à court et moyen terme. Mais 1 million de sites internet sont créés actuellement chaque mois. Le classement peut donc à tout moment être bousculé par ces nouveaux arrivants, s'ils s'avèrent plus performants.
L'un des avantages de cette méthode de calcul est qu'il est impossible de mystifier les résultats par des campagnes de liens intensives, tel le Page Rank de Google, qui se base sur le nombre de liens vers un site, associé à leur "qualité". Google-Amazon au contraire suit les internautes à la trace et donne des métriques nettement plus fiables que les seuls liens et avec une précision sans pareille.
Certains sites n'aiment pas
Après avoir fouillé les forums spécialisés et d'innombrables articles, les critiques sont presque inexistantes. Il s'avère qu'elles émanent principalement de sites mal classés, dont la clairvoyance laissait croire une importance qu'ils n'ont pas ou dont la transparence trouble. Tel Gayromandie. Sa voie express de la critique semble un rempart fragile face au sérieux de Google et d'Amazon, dont le classement est devenu une référence pour nombre de sites, dont Altavista, Yahoo ou Microsoft. Des références à toute épreuve. L'ego de certains en prend un coup. Tout comme leur discrétion. C'est peut-être la différence qui mène à un échec isolé ou révèle un succès partagé. Et là, les statistiques des Big Brother géants du web n'y peuvent rien. (Swissgay.ch)

>> Le TOP 20
>> Quelques articles sur le classement effectué par Google-Amazon-Alexa

Le pin's OUI au partenariatPACS suisse - La campagne est lancée
Lundi 21 mars, jour du printemps et du renouveau (même en politique ?), la Coordination OUI au partenariat a lancé à Berne la campagne en vue de la votation du 5 juin, deux semaines avant la première offensive des opposants au PACS suisse.

Les partisans du PACS veulent "mettre fin à des situations humaines très pénibles et injustifiables dans notre pays". L'amour et le partenariat sont pour tous les être humains des facteurs centraux de leur bonheur personnel, a relevé Lilian Schaufelberger, co-présidente de la Coordination OUI au partenariat enregistré. Or, pour la première fois, la loi prévoit d'accorder une protection juridiques aux couples de même sexe et leur confère des droits et des obligations mutuelles au même titre que les couples hétérosexuels. L'approbation de la "Lpart" permet non seulement d'éliminer les discriminations flagrantes dont souffre une large part de la population, mais également de renforcer la famille et la responsabilité individuelle. Elle crée plus de justice et de sécurité du droit, a souligné Lilian Schaufelberger.
Avec un oui à la loi, des centaines de milliers de parents et de proches pourront montrer qu'ils ne veulent plus défavoriser et discriminer les couples de même sexe, a expliqué Fritz Lehre, vice-président de l'Association des amies, amis et parents de lesbiennes et d'homosexuels (FELS). Il craint cependant que la campagne de votation ne donne lieu à des agressions d'opposants fanatiques qui ne peuvent pas accepter, aujourd'hui encore, que deux hommes et deux femmes partagent leur vie commune, comme un couple hétérosexuel.

Le comité de coordination a choisi deux couples emblématiques pour soutenir sa campagne. L'un, formé de deux hommes de 75 ans qui vivent ensemble depuis 50 ans, est le premier à s'être enregistré le 1er juillet 2003 devant le maire de Zurich, mais en application du nouveau droit cantonal. L'autre, vaudois, est formé de deux femmes de 40 et 61 ans actives dans le milieu socio-éducatif et qui se sont rencontrées depuis une dizaine d'années.
Fondée le 2 octobre 2003 par les organisations gay et lesbiennes Pink Cross, LOS/OSL, Network et FELS, la Coordination mènera campagne en faveur de la Loi fédérale sur le partenariat enregistré, adoptée en juin 2004 par une très large majorité des trois quarts du Parlement fédéral. La Coordination chapeaute huit comités régionaux très dynamiques, qui mèneront des actions et organiseront des manifestations dans les communes et les cantons. (TSR - Agences - 21.3.05)

Max s'est fait piquer son nid... et son mec !
La cigogne Max a perdu la bagarre face à sa rivale: elle a été chassée de son nid par une autre femelle, qui lui a aussi raflé son partenaire au passage. Mais Max, la première cigogne munie d'une balise Argos, a déjà trouvé un nouveau compagnon. Actuellement, elle se construit un nouveau nid sur un pilône électrique. Problématique, indique le Musée d'histoire naturelle de Fribourg: c'est dangeureux. La ligne électrique est donc en train d'être isolée. Dimanche, Max se trouvait sur le lieu où elle avait bâti son nid en 2004, au nord du lac de Constance. Un nouveau nid, un nouveau mec, un nouveau pilône... Happy end ! C'est Hollywood (21.3.05)

 

  Plus d'infos

61 - 60 - 59 - 58 - 57 - 56 - 55 - 54 - 53 - 52 - 51 - 50 - 49 - 48 - 47 - 46 - 45 - 44 - 43 - 42 - 41 - 40 - 39 - 38 - 37 - 36 - 35 - 34 - 33 - 32 - 31 - 30 - 29 - 28 - 27 - 26 - 25 - 24 - 23 - 22 - 21 - 20 - 19 - 18 - 17 - 16 - 15 - 14 - 13 - 12 - 11 - 10 - 09 - 08 - 07 - 06 - 05 - 04 - 03 - 02 - 01

  Derniers titres
  Suisse - Un séropositif étranger sera renvoyé, décide le Tribunal administratif fédéral
  Grenoble - Concert de Capleton annulé
  Suisse - Un CD homophobe retiré de la vente
 
USA - En direct, un journaliste au bord des larmes pour le mariage gay
  Allemagne - Un CD homophobe ne sera pas distribué
  Californie - Le mariage homo interdit
  Capleton - Homophobie : les défaillances du système lausannois

 

  Vos réactions

 

 Publicité

 

   
 

 

 
 Services

   
1 shoe.org

165.420

2 purplemoon.ch

290.590

3 swissgay.ch

348.659

4 gay.ch

507.022

5

joy4men.ch

723.176

  TOP 20 : le classement
  Votre publicité moins cher !

Recevez nos infos.
Votre email :




Mailing list, liste de diffusion et gestion d'emailing

Les articles des internautes

Vous avez quelque chose à dire ?
Publiez votre article sur Swissgay.ch en 2 clics.

Faut-il interdire Capleton et les artistes qui appellent au meurtre d’homosexuels ?

Oui, bien sûr !
Si on interdit tous les artistes homophobes, où va-t-on ?
Boycottons !
Non, la liberté d’expression prime sur tout.
Capleton ? Connais pas et ne veux pas connaître.
A ignorer ! Pourquoi leur faire encore de la pub ?
Oui. On ne fait pas reculer la haine sans la combattre.
Non : on est en démocratie et chacun est libre de dire ce qu’il pense.


Voir les résultats
Swisstools.net
Tous les sondages

Mesures d'audience


Google Analytics

Weblog Deckpoint
Alexa
Netcraft
Trafficestimate

 
 
 
   
 

   
   
 Publicité

   
   

 
 
 
     
Publicité Swissgay.ch

 

top

Swissgay.ch | Swissgay.ch/Elle | Annonces | Chat | Webcam chat | Agenda | Guide gay et lesbien | Infos | Vos articles | Forums | Liens
Top 20 | Sondages |
Voyages | Colocation | Météo | Email gratuit | Programmes TV | Sorties cinéma | Vidéos | Radio-TV en ligne | E-cartes
Votre publicité - Tarifs - Fixez votre prix | Newsletter | Recommander | Qui ? | Contact | Rechercher

Swissgay.ch sur Netvibes

Abonnez-vous au flux rss Actualité Swissgay.ch : http://swissgay.ch/rss.xml  -  Rejoignez Swissgay.ch sur Facebook :  Swissgay.ch sur Facebook

© Kaos Editions 1998-2010 - Swissgay.ch - Genève